English version /

En ballade dans Paris, je m’étais fixé deux objectifs : aller voir le nouveau magasin Supreme Paris et faire l’expo Rousseau au Musée d’Orsay… Rien à voir, vous allez me dire, et pourtant si, ce sont résolument deux créateurs qui ont lancé un véritable mouvement et influencé la rue à deux époques différentes ! Inspirant…

Je n’avais pas dégainé à temps pour faire partie des 500 lucky visiteurs à l’inauguration du 2nd magasin européen (après Londres) de la marque la + cool du streetwear new-yorkais. L’inauguration a eu lieu fin mars dans le Marais à Paris. Adulé par les fans de skate ou de basket à travers le monde, Supreme déchaine les passions à chacune de ses collections.

Le très discret James Jebbia, qui créa la marque en 1994 à Manhattan, a su développer la notoriété de Supreme en restant fidèle à son coeur de cible, les skaters, tout en ne cataloguant pas l’ADN de sa marque à l’univers exclusif du skate. L’identité de Supreme est clairement attachée à la mode du milieu des années 90 sans pour autant tomber dans la nostalgie. Une vraie culture hip hop et de nombreux partenariats (Vans, Stone Island…) qui nous laisse augurer de belles surprises pour les futures collections capsules en préparation. Car ce qui fait le succès aussi de Supreme, c’est la rareté, officiellement pour éviter de prendre des risques sur des stocks de pièces non vendues.

J’aime la qualité des matières pour les chinos et les T-shirts, les imprimés très tendances des chemises (cf photo).

Sortant de la boutique Supreme, me voilà donc en direction pour le Musée d’Orsay, pour découvrir l’expo du moment : Le Douanier Rousseau « l’innocence archaïque ». Une expo éblouissante qui retrace l’oeuvre du peintre le plus atypique de la modernité.

Henri Rousseau, peintre français (1844 – 1910) dont le style est très reconnaissable par ses lignes simples et couleurs vives, tel un dessin d’enfant, a inspiré de très nombreux peintres du XXème siècle. Resté toute sa vie en France, il a pourtant peint de sublimes tableaux débordant d’exotisme, nous faisant part de son imaginaire fantasmé pour ces terres lointaines. Un rêveur qui vous interpelle et vous fait voyager tout au long de cette magnifique et émouvante retrospective.

De la marque proclamée la plus « cool » du monde à l’artiste qui a su fantasmer son imaginaire… il n’y avait qu’un pas ce jour là.

Supreme shop / 20 rue Barbette 75003 PARIS www.supremenewyork.com

Expo Rousseau jusqu’au 17 juillet 2016 au Musée d’Orsay / 1 rue de la légion d’Honneur 75007 PARIS


Walking in Paris, I gave myself two goals : visit the new Supreme Paris store and attend the Rousseau exhibition at the Orsay Museum… Nothing in common you’ll say, but for me yes, Supreme designer and Henri Rousseau French painter have started a real movement and influenced the street at two different times ! Inspiring…

I had not been fast enough to be part of the 500 lucky guests at the 2nd European Supreme store opening (after London). The arrival of the coolest streetwear brand from New York happened late March in the Parisian Marais. Adored by skateboarding and basketball fans worldwide, Supreme unleashed passions at each of its collections.

The discreet James Jebbia, who has created the brand in 1994 in Manhattan, has developed the reputation of Supreme remaining true to its core target, skaters, while not cataloging the DNA of its brand in the exclusive world skate. The identity of Supreme is clearly committed to the middle way of the 90’s without falling into nostalgia. A true hip hop culture and numerous partnerships (Vans, Stone Island …) which augur nice surprises in preparation for future capsule collections. Because what makes the success of Supreme also is scarcity, officially to avoid taking risk on unsold parts inventory. I liked a lot the quality of contents for chinos and T-shirts, printed trendy shirts (picture attached).

Leaving the Supreme store, here I am in the direction of the Orsay Museum, to discover the current exhibition: Henri Rousseau « archaic innocence. » A dazzling exhibition that traces the work of the most atypical painter of modern times.

Henri Rousseau, French painter (1844 – 1910) whose style is recognizable by its simple lines and bright colors, like a child’s drawing, has inspired many painters of the twentieth century. Rousseau has spent all his life in France… That did not prevent him to paint sublime jewels full of exoticism, sharing with us his imaginary fantasy to these distant lands. A dreamer who calls you and makes you travel throughout this beautiful and touching retrospective.

From THE brand proclaimed « coolest » of the world to the artist who was able to fantasize his imagination… there was magic in the air that day in Paris.

Supreme shop / 20 rue Barbette 75003 PARIS www.supremenewyork.com

Rousseau Expo until 17 July 2016 Musée d’Orsay / 1 rue de la Legion d’Honneur

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *